• Mia

◣♕ Le Cercle du crépuscule -1- L'étoile de K.F. Andrew ♕◢

Mis à jour : janv. 5


Résumé

Quand la réalité dépasse la fiction…Si les gens que vous aimez ne sont pas ceux que vous croyez…Quand votre monde s’écroule à cause d’un terrible secret de famille… Jusqu’où serez-vous prêt à aller, pour sauver ceux que vous aimez ?

À l’aube de ses 18 ans, Éléonore voit son destin basculer, le jour où sa mère décide de retourner vivre dans sa ville natale, en Lozère, suite à un divorce douloureux. Dans son nouveau lycée, elle fait la connaissance de Léo. Cette rencontre va déclencher d’étranges phénomènes. Un pentacle apparaît sur sa tache de naissance, elle a des visions sur des disparitions qui se sont produites dans la région…Comment fera-t-elle pour maîtriser ses pouvoirs ?

Saura-t-elle faire le bon choix entre sa relation ambiguë avec Rémi et son irrésistible attirance pour Léo ?

Sa destinée semble liée à la légende du Gévaudan et la région est peuplée de loups garous !

[Résumé par Mia] Éléonore n'a pas une vie simple ces derniers temps. Ses parents viennent de divorcer et son père est parti sans un regard en arrière. La jeune adolescente se retrouve donc dans un petit village, dans la maison de son grand-père décédé des années plus tôt. Elle déteste cette maison, mais sa nouvelle vie loin de Paris commence bien. Éléonore se lie d'amitié avec Clara et son ex, Thomas. Elle rencontre également Léo qui provoque chez elle des réactions inattendues. Seul point noir au tableau, le cousin de Léo et frère de Clara a décidé de faire d'elle sa nouvelle conquête. Enfin, rapidement, le point noir s'agrandit quand ses nuits deviennent peuplées de fantômes inconnus. Éléonore ne comprend pas ce qui se passe et ce qui lui arrive, mais elle se retrouve dans une situation qui lui fait perdre pied. Le paranormal s'invite dans sa vie, bien décidé à tout bouleverser sur son passage.


Mes impressions sur le roman


Premièrement, je tiens à dire que ce livre a un grand potentiel, une histoire peut être un peu classique mais originale dans son approche. L'écriture est impeccable dans sa forme, bien que j'ai des remarques à faire (qui viendront dans les paragraphes suivants). Le point de vue est assez extérieur au récit, mais nous n'avons les informations que d'un seul personnage : le personnage principal. Nous vivons le récit au travers de sa narration des événements, il nous manque donc autant d'information qu'à elle au cours de l'histoire.


Lors de ma lecture, j'ai eu l'impression de lire un constant résumé de la situation. Comme un journal intime sans la forme du journal intime. Ce qui ne permet pas une forme de récit dynamique. Les actions ne sont jamais soudaines, mais se déroulent avec la même intensité sans changer de rythme. Les personnages sont très nombreux et exposés de manière très sommaire. Difficile de suivre qui est qui. Aucune caractérisation des personnages n'est faite. J'ai été incapable de me souvenir du prénom du personnage principal (Il me semble avoir lu Eli comme surnom ? Ou Élé ?) pendant une bonne partie de ma lecture. On a du mal à suivre ce qui se passe. Tout ce qui arrive n'affecte pas le lecteur et au contraire le perd dans sa lecture.


On sait que les personnages vivent des émotions intenses et des événements paranormaux. Pour autant, ils continuent leur chemin sans réagir ou revenir sur ce qu'il se passe. Le personnage principal est étrange dans le sens ou elle semble deviner des choses sans les deviner à partir d'éléments qui ne mènent pas à ces conclusions. L'écriture sous-entend trop par rapport au titre si bien que lorsqu'on découvre une information, elle est presque attendue et ne surprend absolument pas. L'histoire semble déjà finie quand on nous la raconte, ce qui nous indique que le personnage va bien, comme il nous raconte. Plus aucune peur ou impact dramatique quand il arrive quelque chose au personnage. Surtout que là première fois qu'il lui arrive quelque chose de paranormal, le personnage avance sans se poser de question.


Elle avance dans sa vie comme dans un script. Comme si c'était une histoire racontée de l'extérieur comme un narrateur raconte un film. Exemple très simple : deux personnages trouvent quelque chose et appellent la police. Nous passons de "Vas-y, appelle les flics ! Moi, je peux pas !" à "Frédéric Montrobert vient d'arriver sur les lieux". Nous ne connaissions pas le personnage. Dans un sens, cet enchaînement nous permet de comprendre qui est ce nouveau personnage, son métier, mais dans l'autre, nous n'avons pas d'attente, le sentiment de panique des personnages, la pression palpable de l'angoisse des personnages attendant dans le silence pesant.


Les événements arrivent les uns après les autres et jamais nous n'avons de référence d'une journée classique, normale du personnage. Cela éloigne encore plus toute chance de s'identifier au personnage principal. Cependant, je dois dire que certains éléments sont bien amenés sur le principe du fusil de Tchekhov. Les détails sont importants et reviendront plus tard dans le récit, même si comme dit auparavant, parfois le fusil de Tchekhov est un peu trop évident.


Je tiens à encourager les auteurs parce que leurs histoires sont très prometteuses. J'espère que ma critique est constructive et vous permettra de vous améliorer, car j'étais tout de même séduite par l'histoire. Je serais bien incapable d'écrire un roman avec une histoire aussi intéressante et bien construite donc j'espère pouvoir lire d'autres romans prometteurs de ces auteurs.


Edition


Les Éditions Ethen - Fantastique


Date de parution


30/09/2020


Lien d'achat


https://www.decitre.fr/ebooks/le-cercle-du-crepuscule-9782490637782_9782490637782_2.html


17 vues0 commentaire

© 2020 par Murmures Littéraires. Fièrement créé par Mia et Mady